Les projets du PNR 74 Les projets du PNR 74 sont implantés dans un modèle du paysage de la recherche. Ce modèle englobe les secteurs de soins stationnaires, ambulatoires et à domicile ainsi que les quatre niveaux décisionnels pour lesquels les projets fournissent des bases scientifiques. Niveau politique Au niveau politique, le programme analysera enfin des questions sy- stémiques (systèmes d’incitation, modèles de soins, bases de données etc.). Niveau de gestion Au niveau de la gestion, le programme entend enforcer la collaboration entre les professionnels et améliorer la coordination au sein et entre les différents secteurs de soins. Niveau de- gestion Au niveau de la gestion, le programme entend enforcer la collaboration entre les professionnels et améliorer la coordination au sein et entre les différents secteurs de soins. Niveau d’interaction Au niveau de l’interaction entre les professionnels de la santé et les patients, il s’agit d’explorer en particulier des aspects relatifs à la qualité et au choix des traitements. Niveau individuel Au niveau individuel, le programme vise à étudier les pré- férences de différents groupes de patients. Niveau politique Au niveau politique, le programme analysera enfin des questions sy- stémiques (systèmes d’incitation, modèles de soins, bases de données etc.). Niveau d’interaction Au niveau de l’interaction entre les professionnels de la santé et les patients, il s’agit d’explorer en particulier des aspects relatifs à la qualité et au choix des traitements. Thomas Abel, Universität Bern Apprendre des expériences des migrantes et améliorer l’accès aux soins Brigitte Santos-Eggimann, Université de Lausanne Quels sont les choix de la population âgée en matière de soins de longue durée ? Lucy Bayer-Oglesby, Fachhochschule Nordwestschweiz Les inégalités sociales dans les soins stationnaires en Suisse Peter Rüesch, Zürcher Fachhochschule Amélioration des données relatives à la qualité des soins à domicile Philip Tarr, Universität Basel Pourquoi certains parents et médecins hésitent-ils à proposer la vaccination à leurs enfants ou patients ? Henk Verloo, HES-SO Valais-Wallis Une gestion des médicaments plus sûre pour les personnes âgées vivant à domicile Luca Crivelli, Scuola universitaria professionale della Svizzera italiana Coût et efficacité d’une prise en charge psychiatrique aiguë à domicile Chantal Csajka, Université de Genève, Université de Lausanne Détection automatique des effets secondaires médicamenteux en gériatrie Oskar Jenni, Universität Zürich Prise en charge des enfants atteints de troubles du développement dans le canton de Zurich Heidi Kaspar, Careum Hochschule Gesundheit Création de communautés compatissante pour les soins de longue durée à domicile Olivier Bugnon, Université de Genève, Université de Lausanne Optimiser la médication des personnes âgées en établissement médico-social Angela Huttner, Université de Genève Déterminer avec fiabilité la durée optimale d’un traitement antibiotique Birgit Watzke, Universität Zürich Mieux détecter et traiter les troubles psychiques dans la médecine généraliste Beat Müller, Universität Basel La collaboration interprofessionnelle systématique réduit-elle la durée d’hospitalisation? Nicolas Rodondi, Universität Bern Malades chroniques: médication optimisée grâce aux aides électroniques à la décision Reto Auer, Universität Bern Promouvoir la médecine participative dans le dépistage du cancer du côlon Steffen Eychmüller, Universität Bern Fin de vie: mieux planifier et coordonner pour plus de bien-être et moins de souffrances? Sabina De Geest, Universität Basel Soins communautaires intégrés pour les personnes âgées à domicile Simon Peng-Keller, Universität Zürich La dimension spirituelle dans le traitement de la douleur Patrick Bodenmann, Université de Lausanne Recours à la gestion de cas pour décharger les urgences Stefan Neuner-Jehle, Universität Zürich Optimisation de la médication et de la communication à la sortie de l’hôpital Michael Gerfin, Universität Bern Effets de la fermeture de cabinets de médecine de famille sur les patients et le système de santé Brigitte Liebig, Fachhochschule Nordwestschweiz Modèles de soins palliatifs éprouvés en Suisse Lukas Schönenberger, Berner Fachhochschule Modèles de simulation améliorant les soins pour les malades chroniques en Suisse Joachim Marti, Université de Lausanne Comment améliorer la coordination des soins aux patients chroniques en Suisse ? Corinne Chmiel, Universität Zürich Améliorer le socle de données dans le secteur ambulatoire Drahomir Aujesky, Universität Bern Quels facteurs interfèrent dans le recours aux interventions électives en Suisse?

Drahomir Aujesky, Universität Bern

Quels facteurs interfèrent dans le recours aux interventions électives en Suisse?

Michael Simon, Universität Basel Développement d’un modèle de soins géré par le personnel infirmier pour les EMS Birgit Prodinger, Schweizer Paraplegiker-Forschung Rapport standardisé sur les capacités fonctionnelles des malades chroniques Bernice Simone Elger, Universität Basel Promouvoir la compilation de données médicales en Suisse Thomas Rosemann, Universität Zürich Les incitations financières permettent-elle un meilleur traitement du diabète? Barbara Lucas, Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le diagnostic de la démence: politiques cantonales et enjeux éthiques

Barbara Lucas, Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le diagnostic de la démence: politiques cantonales et enjeux éthiques

Stefan Felder, Universität Basel Effets d’une plus forte rémunération forfaitaire des soins médicaux ambulatoires Matthias Schwenkglenks, Universität Zürich Influence des directives et des recommandations sur les traitements médicaux